Sartrouville : la majorité municipale lâche le cross international

Iat Portrait 2017 Par Isabelle Amaglio-Térisse

Pourquoi ? Je l’ai découvert au détour d’une délibération en préparant le conseil municipal du 21 décembre et j’ai interpellé le Maire le 21 décembre dernier sur ce sujet. Il a d’abord feint de ne pas comprendre en me renvoyant vers son adjoint en charge du sport… et devant mon insistance, il a bien fallu me répondre : le socialisme aurait tué le soutien municipal ! A d’autres. Quand on veut tuer son chien…
Au-delà, c’est 2 poids 2 mesures car j’avais déjà interpellé le Maire sur l’importance du soutien qu’il accordait au club triathlon alors que les champions (olympiques, mondiaux) courant sous les couleurs de ce club étaient tout sauf Sartrouvillois voire Français et ne venaient jamais partager leurs expériences avec nos jeunes notamment.
On m’avait ri au nez devant l’importance (supposée) des retombées médiatiques. Sceptique j’étais et sceptique je suis restée !

C’est bien cet argument qui a été utilisé alors qu’il n’est pas du tout recevable en l’occurrence compte tenu des Sartrouvillois et des licenciés de notre club local Entente Sportive de Sartrouville – Athlétisme​ qui courent sous nos couleurs, avec talent et générosité.

Et puis, au-delà, c’est surtout la brutalité et l’opacité de cette décision qui me choquent.
Promis, l’an prochain, je reprends mes chaussures de cross pour courir une nouvelle édition, comme je l’ai fait pour la plupart des éditions précédentes 🙂