Projet de territoire : promesse de gascon !

rc.jpg  Romain Chiaradia

Janvier 2018

Nous vous souhaitons  nos meilleurs vœux pour 2018, notamment un territoire où il fait bon vivre, une ville où l’on respire.

Le 7 décembre a été voté au conseil communautaire un projet de territoire qui concernera l’ensemble de notre communauté d’agglomération, dont Sartrouville.

Ce document comprend plusieurs axes : « attractivité économique », « mobilité », « qualité de vie »…mais sans mesures concrètes, sans ambition, une vraie « promesse de gascon » comme l’on dit chez moi !

En effet, aucune trace dans ce document d’un plan climat air énergie territorial, pourtant obligatoire ! Pas d’agenda 21 non  plus, ni d’amélioration énergétique des logements : le développement durable se limite au ramassage des déchets !

Comment peut-on affirmer que l’on préserve la qualité de vie quand la plaine maraîchère de Montesson, notre « poumon vert » local est attaqué par la route nouvelle RD121 ? Lors de ce même conseil, il a été question d’ajouter un échangeur autoroutier, ce que nous craignons et dénonçons depuis de longues années ! Petit à petit, la Plaine de Montesson disparaît sous le béton.

Alors formulons quelques propositions de bon sens pour défendre notre qualité de vie et notre santé : améliorons l’existant au lieu de dépenser des millions dans de nouveaux projets, c’est moins cher et plus efficace !

Par exemple, entretenons et améliorons nos réseaux ferrés et cyclables, facilitons le télétravail, aménageons les ponts SNCF pour l’usage du vélo, développons l’emploi local, isolons les logements et, surtout, sanctuarisons la Plaine de Montesson pour une agriculture biologique à destination locale !