Au menu du prochain Conseil Municipal

Voici l’ordre du jour de notre Conseil Municipal de rentrée !

Au menu : « intercommunalité », « politique de la ville », « coeur de ville » et quelques cessions de terrain.

Pour en discuter, recenser vos remarques et répondre à vos questions sur l’actualité municipale en général, rendez-vous mardi à 20h30 au café « l’entre-pôts » au niveau de la gare RER de Sartrouville

 

ODJ img

Tribune de Septembre 2018

Mieux vivre à Sartrouville : notre avenir se prépare dès la rentrée

Nous avons préparé la rentrée dès le 3 juillet avec notre compte-rendu de mandat : habitants, militants associatifs ou politiques venus d’horizons très divers, merci à vous d’avoir été présents !

Ce fut l’occasion de revenir avec vous sur nos réalisations et combats à votre service depuis 2014 :

  • cadre de vie: nous défendons un urbanisme dense en centre-ville mais à taille humaine, accompagné de services publics suffisants pour les nouveaux habitants, des espaces verts, et une lutte contre la publicité agressive
  • un budget équilibré à la hauteur de la 2ème ville des Yvelines
  • circulations : une ville qui respire avec plus de vélos et moins d’autos (donc des aménagements cyclables nombreux et performants), nous proposons un code de la rue pour partager l’espace public avec équité entre piétons, cyclistes, automobilistes…
  • vie associative: nous soutenons les associations qui font vivre notre ville (notamment sur le plateau) et nous nous battons pour leur indépendance et la transparence des subventions, très aléatoires selon les structures. Nous serons d’ailleurs comme chaque année au salon des associations à la rencontre de celles et ceux qui apportent tant à notre ville.
  • Mais aussi laïcité, démocratie locale etc

La rentrée sera aussi l’occasion de présenter les résultats de notre consultation « cœur de ville » au Maire, nous reviendrons vers vous pour suivre l’avancée de vos propositions !

Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos différents supports sur www.sartrouvillenotreavenir.com

Romain Chiaradia, Europe Ecologie Les Verts

Isabelle Amaglio-Térisse, « Les Radicaux de Gauche »

 

Courriel : Sartrouville.notre.avenir@gmail.com

Tw @SartrouAvenir et FB « Sartrouville, notre avenir »

Du neuf à suivre à la commission urbanisme

Ce soir, nous étions présents à la 2e commission d’urbanisme de Sartrouville depuis 2014 : des échanges nombreux et parfois vifs pour passer en revue des sujets structurants : modification du PLU (à suivre de très près), avancement de la zone agricole protégée (ZAP), de la zone d’activités des Trembleaux II, programmes immobiliers en cours et dispositif cœur de ville

+ sur notre nouvelle page « Urbanisme commercial » ici

C’est la rentrée !

Fin août, c’est l’heure de la rentrée pour petits et grands et nous sommes ravis de vous retrouver… en commençant par une rentrée littéraire avec la reprise de la libraire de centre ville (l' »Arbre à lire » devient « Des gens qui lisent ») mais aussi dès cette semaine la rentrée sportive, associative et dès la semaine prochaine en commission municipale.

Toujours sur le terrain, bonne rentrée à toutes et tous !20180827_183008.jpg

Vous rendre compte de notre mandat d’élu municipal : un engagement concret !

Soirée débat « coeur de sartrouville » puis compte rendu de mandat municipal : 3 juillet

Notre consultation publique « Coeur de ville » : vos votes et propositions

Vous avez été très nombreux : 1 836 votes et vous avez clairement exprimé vos priorités :  offre commerciale, transports suivis des services publics.

Une très forte cohérence dans vos votes à travers les différents axes : cadre de vie (transports, réhabilitation énergétique, enterrement des câbles, piétonisation etc.), vélos et transports publics performants, des commerces indépendants et diversifiés ainsi qu’une attention marquée à la solidarité (maison de santé, logement intergénérationnel, tarif logement social unique sur la ville notamment). Des propositions originales ont été formulées dans les zones libres : vous trouverez l’intégralité après les résultats de chaque question dans les publications à venir d’ici le 3 juillet ici et dans la rubrique « cœur de ville » de notre site (ici).

Cet engouement concret pour une consultation publique nous indique aussi votre souhait de participer plus activement à la vie locale et nous insisterons donc plus encore pour que la majorité municipale mette en place des espaces de dialogue, une réelle démarche participative.

Comme nous nous étions également engagés, nous avons transmis ces résultats au Maire en espérant qu’il en tiendra compte pour enrichir son projet. Et, pourquoi pas, qu’il aura ainsi quelques pistes concrètes pour poursuivre le dialogue et consulter facilement sur ses projets.  Si deux conseillers municipaux d’opposition y parviennent seuls, c’est à la portée du Maire de la 2e ville des Yvelines ! Chiche.

Nous en demandons la présentation lors du conseil municipal du 19 juin et nous en envoyons  une copie aux autorités préfectorales. Nous transmettons également à la presse qui a relayé notre initiative (et nous la remercions), comme souvent. Enfin, nous proposons aux associations de quartiers et de commerçants de leur présenter cette synthèse et de répondre à leurs questions.

Nous vous en dirons plus, répondrons à vos questions et vous écouterons avec attention le mardi 3 juillet (salle du 14 juillet rue Henri Dunant à compter de 19h00).

Rdv le 18 juin : échanges citoyens et préparation conseil municipal du 19 juin

Comme nous en avons l’habitude, nous vous proposons

de nous retrouver pour des échanges citoyens et pour préparer avec vous le prochain conseil municipal (19 juin) => Rdv lundi 18 mai à 19h30, à l’EntrePôts.

Nous y parlerons principalement budget et cœur de ville et y aborderons les autres sujets à l’ordre du jour de ce conseil qui vient tout juste de nous être transmis :
• budgets 2017 (compte rendu de gestion) et 2018 (budget supplémentaire) dont vous trouverez quelques éléments de présentation ici
• création d’une zone agricole protégée
• délégation du droit de préemption urbain à l’intercommunalité
• adoption d’un service public de vélos électriques
• tarifs scolaires 2018/2019
• et subventions à différentes associations

Mais aussi, nous demandons à aborder le projet « cœur de ville » et présenterons une toute première synthèse de notre consultation publique.

Si l’un des sujets vous intéresse particulièrement, n’hésitez pas à nous le signaler

Isabelle Amaglio-Térisse et Romain Chiaradia
Groupe municipal d’opposition Sartrouville, notre avenir​

« Coeur de ville » : dernière semaine pour voter !

« Coeur de ville », vous êtes au rendez-vous : notre consultation publique totalise 1 500 votes ! Elle se poursuit encore cette semaine alors n’hésitez pas si vous ne l’avez pas encore fait, c’est simple et utile pour tous, vos suggestions sont riches d’enseignement également.
Nous mettrons en ligne une synthèse d’ici la fin du mois et vous retrouverons le 3 juillet pour aborder les différents points avec vous, répondre à vos questions, vous écouter, échanger.
https://sartrouvillenotreavenir.com/participer-au-projet-coeur-de-ville/

Retour rapide sur le Conseil du 31 mai 2018

Sujets sensibles : défaut d’information des élus d’opposition, poursuite de la vente du patrimoine foncier de la ville, insuffisante prise en compte du cadre de vie et des questions écologiques, subventions versées aux écoles religieuses, mise en redressement du COS Judo.

Nous sommes directement entrés dans le vif du sujet en contestant la régularité des procédures d’urbanisme suivies par la majorité municipale. S’agissant de la vente du patrimoine foncier de la ville : la braderie continue alors que les besoins sont criants. La majorité municipale a une réflexion d’ensemble et des travaux stratégiques mais nous a indiqué que tout était strictement à sa main… si c’est juridiquement exact, c’est une bien piètre conception de la démocratie !

Le règlement local de publicité a constitué un sujet important de ce conseil : un exposé a justifié (mal) une procédure qui dure depuis 8 ans et les choix en faveur de panneaux plutôt de grande surface et la publicité numérique-lumineuse. Ca a donc été non pour nous pour ces raisons.

Comme chaque année, nous nous sommes élevés contre les subventions aux écoles religieuses situées hors de la ville mais accueillant des petits Sartrouvillois sur choix de leurs parents, choix légitimes mais dont une partie de la charge financière est payée par Sartrouville. La majorité municipale refuse d’assumer clairement son choix politique d’assumer ces dépenses pour les maternelles, ce que la loi n’oblige pas à faire. 60 000 € au total.

Le COS Judo est en redressement judiciaire en raison de graves difficultés financières récurrentes : nous le regrettons et espérons qu’il pourra être sauvé. Nous nous sommes interrogés sur les mesures prises par la majorité municipale pour être vigilante sur ces difficultés compte tenu des subventions votées régulièrement pour ce club et sur le soutien que l’association SE2 était censée apporter pour 140 000 € en 2014 aux associations de la ville pour se structurer et se développer.

Enfin, nous avons soulevé la question des rodéos sur l’avenue Charles De Gaulle ainsi que les conditions de trafic sur d’autres artères… le Maire a formulé une bien curieuse réponse indiquant ne rien pouvoir faire !

Plus d’informations et plus de sujets encore ? C’est ici