Cap vers 2020 à Sartrouville : la presse revient sur notre consultation publique

Avec + 2500 votes, vous êtes nombreux à avoir participé à notre consultation sur vos priorités et vos propositions pour Sartrouville. La presse revient dessus et souligne cet engouement pour une vraie participation de tous au débat public, la demande de transparence des décisions et budgets publics également.

Consultation C78 2019-05-29

Les points forts sont toujours les transports et les attentes les plus importantes portent sur le cadre de vie… mais la consultation continue encore un peu. Nous vous présenterons la synthèse lundi 24 juin, à partir de 20h00, à la Marinière (et l’enverrons, comme nous nous y sommes engagés, à tous ceux qui nous l’ont demandée) et la publierons sur notre site (cf. le point intermédiaire en mars ici). Cela contribuera à ce que ces priorités soient prises en compte par la majorité municipale actuelle et à ce qu’elles soient intégrées dans les projets politiques que les candidats à la Mairie de Sartrouville proposeront pour 2020, ce que nous ferons pour notre part dans le cadre du rassemblement politique, associatif et citoyen que nous avons lancé lundi.

Cap sur 2020 pour changer l’avenir de Sartrouville

Notre appel à un rassemblement citoyen et à gauche pour notre ville

 Au lendemain des élections européennes, nous souhaitons appeler tous les partis de gauche, les citoyennes et citoyens souhaitant s’impliquer à bâtir un rassemblement pour porter une liste unique autour d’un projet d’avenir pour notre ville.

Nous travaillons déjà en ce sens avec des réunions ouvertes à toutes et tous, des consultations en ligne, des comptes rendus réguliers mais aussi des actions communes avec la plupart des partis de gauche. Cela n’est pas suffisant pour changer 30 ansd’une politique de droite de plus en plus immobile.

Notre ambition est donc d’aller au-delà en nous inscrivant résolument dans un collectif ancré dans notre territoire. Nous sommes convaincus que seul ce rassemblement permettra de transformer Sartrouville avec un projet où chacun-e et chaque quartier aura sa place, un projet plaçant l’humain en son cœur et respectueux de notre cadre de vie, un projet véritablement démocratique où les citoyens et citoyennes pourront s’exprimer, bref un réel projet d’écologie sociale. C’est pourquoi, dès aujourd’hui, nous lançons cette initiative et proposons aux responsables politiques de gauche de nous retrouver pour en discuter. 

Par ailleurs, le 24 juin, nous avons invité responsables associatifs et citoyens de venir débattre de notre bilan de mandat et de leurs souhaits pour Sartrouville, notre avenir.

Nous espérons que ce rassemblement et le projet qui en résultera convaincront les électeurs en mars 2020 de donner un nouveau visage à notre ville (et à notre intercommunalité également). Cap sur 2020 !

Retour rapide sur le Conseil du 28 mars 2019

Un conseil municipal avec un ordre du jour très léger, ce qui est un peu étrange car le précédent n’était déjà pas très fourni…

Nous avons voté contre les délibérations budgétaires car nous ne souscrivons pas aux options politiques mises en œuvre par ces budgets dans le principe mais également dans leur mise en oeuvre. Nous avons ainsi regretté que les tarifs de l’EMA ne soient pas équitables et accessibles à toutes les bourses : refus catégorique d’un quotient familial pas la majorité encore une fois.

Nous avons voté pour l’instauration d’un périmètre « urbanisme » qui devrait permettre d’optimiser l’utilisation de l’espace : nous avons demandé à ce que ces études soient rendues publiques et à ce qu’une concertation réelle soit effectuée, nous serons vigilants.

Nous avons voté pour les conventions de financement des crèches par la CAF et pour l’actualisation du projet de centre de santé Yves Culot par attachement à un service public médical de proximité et financièrement accessible, pour tous. Néanmoins nous avons soulevé un grand nombre de questions et avons obtenu que se tienne une commission Santé (le 16 mai).

Nous avons soulevé plusieurs points divers :

  • Stationnement anarchique aux abords de la Poste centrale sur le Plateau qui excède les riverains en présentant des dangers pour les habitants
  • Détournement des poids lourds en transit avec l’ouverture de la voie nouvelle pour libérer les axes Tobrouk/Convention, Jaurès/République
  • Proposition de développer l’adoption de poules pondeuses par des particuliers volontaires, en lien avec l’association « A chacun sa poule » ou Poule Pour Tous ??

Plus d’informations et plus de sujets encore ? C’est ici

Rdv le 25 mars pour l’étape 2 de notre « grand débat sartrouvillois »

Nous vous rappelons notre réunion lundi 25 mars, 20h00, salle du 14 juillet pour parler de Sartrouville à partir de notre consultation publique et de vos réponses : quels constats, quelles priorités et quelles propositions pour notre ville (logement, cadre de vie, mobilités, citoyenneté, loisirs, équipements).
Nous vous attendons nombreux, chacun pourra s’exprimer et nous avons organisé des mini-ateliers pour être très concrets.
Pour voter en ligne, c’est ici.

Pour ceux qui le souhaiteront, comme d’habitude, nous proposerons après cette réunion un temps d’échange sur l’ordre du jour du conseil municipal du 28 mars (des études d’urbanisme sur Reims/Berteaux, sur StExupéry/Clémenceau/PBert mais aussi le projet du centre de santé YCulot).

« Grand débat » Sartrouvillois : premier point sur vos réponses

Nous avons lancé notre consultation citoyenne en ligne le 22 février et vous avez déjà été nombreux à répondre, des différents quartiers, avec une nette préférence pour le volet local. Alors, merci et voici les premières tendances que l’on peut dégager, que nous complèterons et commenterons le 25 mars, 20h00, salle du 14 juillet … d’ici là (et même encore après) : les votes continuent !

Votre thème le plus important est « Vivre à Sartrouville » à la fois en constats et en priorités et, pour vous, le point fort de la ville est la mobilité, son point faible le logement et votre priorité est le cadre de vie.

Synthèse 1 Volet local thème 1Synthèse 1 Volet local Point fort-faible

2/3 de vos votes « locaux » portent sur le diagnostic de notre ville avec les 11 points suivants qui recueillent le plus de voix tous thèmes confondus (en bleu : vous êtes d’accord, en rouge, c’est non !)

  • La vie à Sartrouville est agréable
  • Il y a des problèmes de sécurité à Sartrouville
  • On trouve un logement facilement
  • Le réseau de transports en commun est efficace
  • On peut circuler à pied et/ou à vélo en sécurité
  • La voirie est en bon état
  • Les commerces sont assez nombreux et de bonne qualité
  • L’offre médicale est suffisante, accessible financièrement
  • La Mairie est accessible, les horaires d’ouverture sont adaptés
  • Signaler un problème est facile et on a une réponse assez rapidement
  • Les habitants peuvent facilement donner leur avis et celui-ci est pris en compte

Avec 1/3 des votes pour les priorités, voici les 9 propositions que vous placez en tête,  tous thèmes confondus :

  • Ne pas construire de manière trop dense sauf aux abords des gares pour faciliter les déplacements
  • Revoir les travaux sur le Plateau pour un bon équilibre entre destructions et rénovation, besoin de relogements
  • Prévoir plus de verdure et de végétalisation des immeubles
  • Pour chaque nouvel ensemble d’immeubles, anticiper les équipements publics (écoles, crèches, gymnases etc.) nécessaires
  • La tangentielle nord et la gare Notre Dame, pour une 2e gare sur le Plateau
  • Recenser les voies en mauvais état et établir un calendrier des travaux prioritaires
  • Intégrer des aires de jeux, des équipements de sport en plein air dans tous les quartiers
  • Revoir la présence des services publics sur tous les quartiers (mairie, police, PMI, Poste etc.) en faisant des choix car tous les quartiers ne peuvent avoir l’intégralité des services
  • Une plus grande transparence sur le fonctionnement de la ville

 

Volet National (43% des votes)

Un tiers de vos votes concernent la fiscalité, le reste se répartit entre les autres thèmes. Pour chaque sujet, voici la proposition ayant eu le plus de voix :

Transition écologique c)  Revoir le système d’aide à l’agriculture pour aller vers des pratiques bio et resp.
Fiscalité c) Renforcer la lutte contre l’évasion/fraude fiscale
Social a) Réindexer les retraites et minima sociaux sur l’inflation
Démocratie, citoyenneté c) Prise en compte du vote blanc ’jusqu’à invalidation des élections si vote blanc dominant
Org. de l’Etat et sces publics a) Renforcer les services publics et moins déléguer au secteur privé

Vous êtes nombreux également à déposer des commentaires, à exprimer vos désaccords voire votre colère et vos propositions. Nous en ferons une synthèse et la publierons avec l’intégralité des contributions, ainsi que nous nous y sommes engagés, avec les résultats consolidés aux questions.

Pour porter votre voix avec le plus de force possible, nous vous invitons à diffuser les liens vers ces questionnaires pour avoir le maximum de réponses. Cela contribuera à ce que vos priorités soient prises en compte par la majorité municipale actuelle et à ce qu’elles soient intégrées dans les projets politiques que les candidats à la Mairie de Sartrouville proposeront pour 2020, ce que nous ferons pour notre part.

Notre « Grand débat » Sartrouvillois : en ligne et le 25 mars

Le « grand débat national » a clairement mis en lumière l’envie de participer des Sartrouvillois et le manque d’espace de concertation dans notre ville. La réunion « En Marche » le 25 janvier a montré la mobilisation concrète des habitants pour venir débattre mais aussi l’importance des sujets locaux dans les préoccupations et les interrogations exprimées.
Nous vous proposons donc de vous exprimer en ligne sur vos constats et priorités à Sartrouville et nationalement, comme la presse locale l’a relayé. Tout est expliqué ici, n’hésitez pas !
GDN SNA C78 2019-02-27

La presse locale revient sur la 7e modification du PLU de Sartrouville : occasion ratée pour une ambition équilibrée

78 actu revient sur le vote de la nouvelle modification du PLU le 31 janvier et souligne nos positions et nos demandes pour un cadre de vie réellement amélioré, un environnement préservé et des circulations fluides : équilibre et respiration de tous les quartiers, stationnement et transports collectifs, revitalisation commerciale et réelle concertation. A ce titre, nous regrettons l’absence des études d’impact prévues dès 2006. Evaluer ce qui est fait permet pourtant de ne pas commettre les mêmes erreurs et les diffuser permet une bonne appropriation des enjeux par tous (mais la démocratie locale à Sartrouville, c’est encore un autre sujet !).

Plus sur le PLU iciPLU Sartrouville C78 2019-02-13

Modification du PLU : le courrier du Maire qui fait tâche « après l’heure, c’est plus l’heure ! » 

Scan0010En ouvrant ma boîte aux lettres ce matin, j’ai reçu ce courrier signé par le Maire, dans une enveloppe sans timbre, comme tous les Sartrouvillois (enfin, j’espère que tous les habitants, tous quartiers confondus l’ont reçu).

Certains pourraient se réjouir d’une communication large sur des sujets municipaux, même si il y a des raisons de s’opposer à cette modification du PLU (voir notre compte rendu du dernier conseil municipal) malgré quelques avancées.

Mais, en prenant un peu de recul on ne peut que s’indigner : le Maire utilise des moyens de communication importants pour informer les Sartrouvillois APRES que l’enquête publique et le vote ont eu lieu ! En effet, l’enquête publique fut annoncée rapidement dans la presse et sur le site de la Ville comme l’oblige la loi, mais sans zèle de la part de la majorité alors que nous demandons des réunions publiques où l’on aide tous les habitants à décrypter les enjeux pour qu’ils puissent réagir aux projets présentés. Le Maire a, jusqu’à présent, privilégié quelques associations, quelques quartiers en petit comité pour un show de présentation. On est bien loin de l’organisation d’une réelle concertation.

Un courrier de ce type ou une campagne d’affichage aurait été beaucoup plus efficace alors. Mais, le Maire préfère dépenser l’argent public pour mettre les Sartrouvillois devant le fait accompli en insistant sur des aspects particuliers de cette modification, dans une perspective pré-électorale qui n’échappera à personne.

Retour rapide sur le Conseil du 31 janvier 2019

Nous avons voté contre la 7e modification du Plan local d’urbanisme en détaillant ce qui nous amène à cette position : un manque d’ambition, un manque de concertation pour cette rustine qui survient 18 mois après la précédente modification. Si certains aspects sont intéressants, l’ensemble manque de souffle mais aussi de cohérence voire comprend des mesures contradictoires. On pouvait faire plus : pour les commerces, pour tous les quartiers, pour les écoles, pour l’équilibre de la ville. Nous avons ainsi déposé une contribution nourrie et argumentée que la majorité municipale n’a pas souhaité retenir. Enfin, les orientations stratégiques de ce document  semblent avoir été oubliées tout comme l’évaluation environnementale de ces mesures qui devait être produit… en 2016. Il est grand temps de procéder à une révision de ce document afin de proposer un cadre ambitieux et politiquement clair pour le développement de la ville, dans tous ses quartiers et dans tous ses aspects avec une réelle concertation.

 Un projet de centre de santé privé a ensuite été présenté mais sans que l’on en connaisse le contenu : quels professionnels pour quelle tarification ? Il s’agit de l’accès aux soins de tous, c’est un sujet crucial. Dans l’attente de davantage d’informations, nous nous sommes abstenus.

Nous avons voté contre la formation à l’armement de la police municipale car nous ne partageons pas la conviction que cela permettra de répondre aux enjeux dramatiques que nous rencontrons.

Nous avons voté pour la subvention au Village d’été qui accueille quasi 7 000 enfants en juillet, événement festif et majeur, attendu.

Enfin, nous avons contre la délégation de service public confiant l’exploitation de la crèche Pomme de Reinette à une entreprise privée : nous considérons que la valeur ajoutée de cette privatisation n’est pas démontrée.

Dans les questions diverses que nous avons posées : quid du grand et large débat national attendu par les Sartrouvillois ? quid du coût des manifestations organisées par la ville et comment en assurer la transparence ? quid de la diffusion des conclusions des études sur le Vieux Pays ?

Plus d’informations et plus de sujets encore ? C’est ici

SartrouvilleNotreAvenir, bienvenue pour notre premier rdv de 2019

Retrouvez-nous lundi 28 janvier à la maison des associations de Sartrouville (quai de Seine) pour nos voeux qui seront conviviaux et studieux !
Nous parlerons des projets 2019, urbanisme et prochain conseil municipal (31 janvier, voici son ordre du jour : PLU et délégation de service public pour la crèche Pomme de reinette ).
A bientôt donc

 

Odj.PNG