Commission Voierie

seineCette commission est réunie peu fréquemment mais elle est déterminante pour notre cadre de vie, l’urbanisme et l’environement.

Romain Chiaradia y représente notre groupe d’opposition.

Commission de la Voirie du 10 mai 2016

Il s’agissait de nous présenter les travaux d’assainissement et de voirie sur les quais de Seine et sur le reste de la Ville en 2016.
1) Remplacement des collecteurs eau de pluie sur les quais de Seine 
Ils ont mal vieillis, sont fissurés (ce genre d’ouvrage date des années 30-40). C’est un chantier essentiel même si peu visible à l’extérieur. Avec les constructions de plus en plus nombreuses, il y a une augmentation des surfaces étanches et donc une recherche de solution pour absorber les eaux de pluie et ainsi éviter les inondations et limiter les rejets dans la Seine en cas d’orage (intérêt financier pour obtenir des fonds publics pour la Ville, intérêt écologique pour moi). 
Il est prévu une augmentation de la taille des collecteurs, car quand ils sont pleins, le surplus se rejette dans la Seine.
2) Piste cyclable en bord de Seine
Les bords de Seine sont l’image de la Ville. Dans l’objectif de favoriser les transports doux, il est prévu la rénovation de la piste cyclable le long de la Seine. Concrètement : le trottoir va disparaître côté Seine (les piétons seront sur la digue et sur le trottoir d’en face) pour une piste cyclable en site propre (séparée de la route par un petit muret) d’une largeur de 2m20 à 2m40 (comme l’indique la législation).
Un travail aurait été fait en amont avec le département, les associations de quartier et réseau vélo 78.
En cas d’arrêt de bus, un aménagement de contournement est prévu (la piste cyclable passerait derrière la digue)
En cas de particularité au niveau du foncier (pas assez de place pour la piste), une zone 30 ou axe partagé est prévue.
J’ai rappelé l’importance de la continuité du réseau, l’impatience des cyclistes d’utiliser un équipement de qualité sur cet axe, et demandé s’il avait été réfléchi un autre scénario : la mise en axe partagé ou zone de rencontre de toute la route en bord de Seine. 
Cette solution a été écartée à l’origine par la Ville car il circule 11 000 véhicules/jour, des bus et quelques camions malgré l’interdiction.
Nous avons digressé quelques minutes sur le vélo à Sartrouville : le reste de l’assemblée étant plutôt peu au courant des qualités du vélo en terme de sécurité routière : vision du vélo qui fait n’importe quoi sur la route et sur le trottoir, très dangereux à Paris etc…, refus par l’adjoint au Maire de signer la mise en place d’un double sens cyclable (sens unique autorisé aux vélos dans les deux sens) pour ne pas « avoir la mort d’un cycliste sur la conscience ». Je les ai invités à consulter les statistiques d’accident de la sécurité routière concernant les cyclistes, et rappelé que quand il était bien pensé et aménagé, un double sens cyclable est très sécurisant (comme cela est très bien expliqué ici)
Point sur la voie nouvelle RD121 :
M. Godart explique que la voie nouvelle permettra de limiter le nombre de voitures en centre-ville : M. Imbert en doute et demande où va arriver cette voie à Montesson, M. Etchart confirme qu’elle était prévue pour relier l’A14 à l’origine.  Je rappelle mon opposition pour ces raisons à la RD121, et je précise que puisque les travaux sont en cours, si la route est ouverte et qu’il y aura donc moins de véhicules en centre ville d’après eux, on peut envisager la piétonnisation de l’Avenue de la République/Jaurès. M. Godart n’est pas opposé à l’idée, « un samedi par mois Sartrouville sans voiture ça peut être agréable ».
3) Autres travaux voirie 2016
– réfection de l’allée principale du cimetière
– réfection trottoirs et chaussée rue du Montoire
– réfection et plots antistationnement rue du pas de la Mule/ rue friant
– réfection totale du carrefour G. Péri/Isère/d’Artois
4) Autres travaux assainissement 2016
– rue des 10 arpents reprise du collecteur en très mauvais état, et redimensionnement de 300 à 800 (capable de collecter la 1ère heure de pluie)
– rue Claude Bernard idem
NB : les travaux sur les bords de Seine auront lieu de mi-juillet à fin décembre 2016 (donc circulation alternée etc…) 1ere phase de l’axe Blum à Berthelot (pont voie ferrée) puis 2ème phase de Berthelot au Quai Pierre Brunel. Les riverains seront avertis par courrier, flyer pour les automobilistes et rappel dans le journal municipal/site internet etc…
Les travaux ERDF, GDF, eau potable ont été imposés aux opérateurs si il y a un besoin avant ces travaux sur les bords de Seine, pour que tout soit réglé une bonne fois pour toute (c’est ce qu’il y a aujourd’hui sur les bords de Seine).
Sur chaque chantier, l’éclairage public sera revu avant la partie assainissement et voirie pour ne pas avoir à y revenir ensuite.
A savoir : le passage en LED et une étude d’optimisation ont permis d’économiser de 20 à 30% des coûts d’éclairage public.
RC