Commission Urbanisme

Le calme plat 2014-2017 et une première commission au pas de charge en juin 2017 sur moins d’une heure. Puis, une 2e commission nous a été annoncée en conseil municipal le 19 juin dernier et a été programmée dans la foulée le 5 septembre.

Ce soir, nous étions donc présents en commission d’urbanisme, la 2e organisée par la majorité municipale depuis 2014. L’ordre du jour a été dense, les échanges nombreux et parfois vifs sur des sujets véritablement structurants : modification du PLU (à suivre de très près), avancement de la zone agricole protégée (ZAP), de la zone d’activités des Trembleaux II, programmes immobiliers en cours et dispositif cœur de ville.

Modification du PLU

L’enquête publique est prévue à l’automne pour un vote en décembre 2018 : il faudra donc être rapidement très vigilants sur les nouveautés qui seront apportées notamment sur les volets suivants :

  1. Protéger la zone pavillonnaire de la densification en intégrant des distances minimales de construction et en augmentant les obligations en matière de places de stationnement mais aussi d’espaces verts (nous sommes préoccupés par l’augmentation des places de stationnement qui va à l’encontre de la limitation de la place de la voiture en ville)
  2. préservation et revitalisation de l’hyper-centre de ville avec la définition du périmètre sur Jaurès, place des Fusillés, avenue de la République qui permettrait de conserver les activités commerciales et artisanales
  3. adapter le PLU aux projets de la majorité :
    1. pour dédensifier la zone pavillonnaire, il est prévu de massifier sur le plateau (zones « ANRU ») ce qui nous pose problème car on ajouterait des grands ensembles aux grands ensembles et loin de la gare.
    2. Le nouveau groupe scolaire que nous demandons depuis plusieurs années verrait le jour rue Voltaire
  4. Renforcer les recommandations architecturales et paysagères pour les particuliers, les promoteurs et les commerçants : extensions, ouvertures, toitures, lucarnes, matériaux, lucarnes, couleurs, plantations etc.

Etat d’avancement de la ZAP (zone agricole protégée) avec l’enquête publique en novembre en vue d’un arrêté départemental en février 2019 (cf. conseil municipal du 19 juin 2018)

Etat d’avancement de la ZAC des Trembleaux II et des programmes immobiliers

  • les achats des terrains sont en cours de programmation par l’intercommunalité qui les viabilisera ensuite avant de les remettre sur le marché. Nous avons soulevé différents points sur la cohérence d’ensemble et les transports collectifs associés
  • 3 projets Grand V / Prat : 90 logements dont 30 locatifs aidés ; Thann / Clémenceau : 184 logements dont 50 locatifs aidés ; Estienne d’Orves / Les Sureaux : 103 logements dont 26 locatifs aidés

Cœur de ville

Le périmètre concernera les axes Jaurès/République, avec les cinq axes nationaux qui seront déclinés pour Sartrouville. Le projet qui nous a été présenté a été assez flou et nous avons relayé les préoccupations et priorités exprimées par les habitants à l’occasion de notre sondage « Cœur de ville » notamment sur la diversité commerciale, la circulation et le stationnement, les équipements publics et le logement mixte. Une période de 18 mois de diagnostics s’ouvrira bientôt, une étude est en cours sur la circulation et le stationnement dans le centre ville en et nous avons demandé à être destinataires de ses résultats… mais aussi à être associés, ainsi que les habitants et acteurs locaux, aux travaux « cœur de ville ».