5 mai 2015

Conseil municipal de Sartrouville avec une seule délibération à l’ordre du jour : l’avenir des activités centres de loisirs-accueil périscolaire actuellement gérées par l’OMEF.

Cette délibération fait suite à un avis de la commission « services publics locaux » qui pour laquelle les élus de l’opposition n’avaient pas reçu de convocation le 8 avril dernier. Lors du conseil municipal du 9 avril, ce point a été vigoureusement souligné et le maire a choisi de reporter les débats en convoquant une nouvelle commission « services publics locaux » puis un nouveau conseil municipal.

Sur le fond, schématiquement, il s’agit de relancer un nouvel appel à propositions : la mairie fournit un cahier des charges pour confier ces activités (centre de loisirs et accueil périscolaire)  à un prestataire. Les entreprises, associations etc. intéressées déposent des offres et celle qui correspond le mieux aux attentes est retenue. C’est une délégation de service public.

Il s’agit là du deuxième appel à propositions car le précédent n’a pas suscité suffisamment de vocations. Cela a posé problème : durée trop courte pour candidater pour de nouveaux acteurs ? publicité insuffisante pour informer ? champ d’activités trop large ? durée d’engagement trop courte ? Le premier appel à propositions a été déclaré infructueux et cela a conduit la mairie à revoir le périmètre de ce qui était proposé, le calendrier et refaire toute la procédure. Pour faire court, nouvel appel à propositions d’ici l’automne, choix du prestataire à la fin du printemps 2016 et déploiement au 1er septembre 2016.

Nous nous sommes abstenus lors du vote notamment parce que nous avions souhaité que soient consultés les adhérents et autres, cela n’a pas été fait.

D’autres sujets ont été abordés sur la demande des élus d’opposition dans la rubrique des points divers :

  • situation de l’école Joliot-Curie au regard de l’éducation prioritaire et actions de soutien des élus ;
  • demande d’information sur la réouverture de la mairie annexe : annoncée le 18 mai ;
  • demande de soutien au maire pour la non-fermeture d’une classe sur la maternelle Casanova ;
  • demande d’information sur la remise en service du distributeur de billets du marché Debussy.

IAT