La transparence à Sartrouville ? Un vrai problème : obligés de demander les documents publics en saisissant le tribunal administratif !

Nous avons demandé des documents précis pendant 6 ans, notamment plusieurs marchés publics qui devraient être « publics » comme leur nom l’indique : traiteur/restauration, gardiennage/sécurité notamment. Depuis janvier 2019, avec constance, Romain Chiaradia et moi interrogeons le Maire par oral en Conseil, en question écrite etc. Zéro réponse ! Nous avons été contraints de le saisir par recommandé en juillet dernier. Zéro réponse encore !Nous avons donc été obligés suivre une procédure juridique très précise avec un calendrier un peu long : pas de réponse de la Mairie après un certain temps, puis saisine de la commission nationale pour l’accès aux documents administratifs (la CADA) en octobre, puis ce mois-ci recours devant le tribunal administratif de Versailles. Tout cela juste pour obtenir les marchés publics passés par la ville en notre nom et avec les impôts des Sartrouvillois.   « On cherche, on trouve ! La transparence a minima et demandes sans réponses à des documents normalement librement consultables, ça suffit ! »Découvrez 1 jour 1 mesure de notre programme  sur « Sartrouville citoyenne » ici

86757035_188441185901205_4993533337168510976_n

Retour rapide sur le conseil du 6 février 2020

Dernier conseil de la mandature et rien n’a changé : faute d’avoir les éléments et informations que nous demandons avec constance quasiment à chaque conseil, nous ne sommes pas en mesure de voter pour une grande partie des délibérations : pas d’état du foncier de la ville, pas d’indication sur la stratégie immobilière de la ville, même pas l’organigramme des services !

Cela nous contraint et nous regrettons de voter contre le portage financier et immobilier par l’EPF Ile-de-France alors que nous sommes favorables à ce dispositif dans son principe. Idem et même encore plus pour la création des emplois permanents de la Mairie. Nous refusons d’être ainsi pris en otage et de voter les yeux fermés des mesures que l’on nous présente comme techniques alors qu’elles traduisent des choix politiques, quand bien même la majorité municipale actuelle refuse de les exposer clairement.

+ ici

Prochain conseil municipal de Sartrouville : 6 février à 20h30, préparons-le ensemble le 5 à 19h00

Nous vous donnons rdv mercredi 5 février, de 19h00 à 20h00, à la maison des associations (quai de Seine) pour parler du conseil municipal du jeudi 6 février. Ce sera le dernier de la mandature et donc l’occasion de répondre aux questions que vous souhaiteriez nous poser plus largement.

Peu de sujets au programme de ce Conseil : des délibérations techniques de prolongement d’emprunts et de garanties pour du logement social, des cessions et préemption de terrain (sans aucune visibilité sur les projets associés), la finalisation des équipements d’accès à la zone d’activités des Trembleaux, une formation à l’armement de la police municipale, les subventions aux coopératives scolaires de la ville et un grand nombre de démolitions dans la ville en « décisions diverses du Maire » (rues de la Frette, Voltaire, Malte, Péri)

Nous vous expliquerons le détail et répondrons à vos questions, n’hésitez pas à nous demander des précisions sur tel ou tel point d’ici là.