Retour rapide sur le Conseil du 24 septembre 2019

Début de ce Conseil de rentrée sur des modifications du budget, nous avons voté contre. En revanche nous voté plusieurs délibérations permettant de faciliter l’accès à des logements pour des Sartrouvillois.

Est venue la question de la fermeture de la jardinerie Gally : en gros 600 000 € d’investissement en 2005 sur le budget de la ville + 700 000 € d’indemnités diverses que la ville va devoir verser pour avoir mis fin de manière anticipée au bail de la jardinerie (d’où sa fermeture). Comment la ferme va-t-elle survivre sans son poumon financier ? Mystère… Aucune information en amont, aucune production des bilans financiers pourtant prévus par la loi. Le Maire a parlé d’ »obscurité », nous sommes bien d’accord et il n’est pas acceptable de se retrouver ainsi devant le fait accompli et avec une telle facture.

Nous avons voté contre, également, l’abattement de 30% de la taxe foncière pour les bailleurs sociaux en raison de l’opacité de ce qui nous est présenté.

Nous avons aussi soutenu les actions en faveur de l’emploi (clauses d’insertion) et des mobilités douces (pas d’aménagements Avenue de la République malgré les travaux récents).

En savoir plus sur nos positions et votes sur les autres sujets :

  • crèche « Poisson d’avril », lotos, études de commercialité,
  • nouveau groupe scolaire dans le Vieux Pays, réhabilitation du CDN, rénovation de Gagarine, construction de l’hôtel de police, rentrée scolaire

c’est ici !

Prochain conseil municipal de Sartrouville : 24 septembre à 20h30, préparons le ensemble dès le 23

Venez nous retrouver à 19h00, maison des associations (quai de Seine), lundi 23 septembre pour décrypter ensemble les sujets qui seront débattus et débattre des positions que nous prendrons : budget, logement social, délégation de service public, action « coeur de ville » et quelques autres sujets importants pour Sartrouville, notre avenir.

En toute liberté d’expression et en respectant la confidentialité de nos échanges, comme d’habitude

Garder les aéroports de Paris publics : mobilisés à Sartrouville !

4 millions de soutiens d’ici le 12 mars 2020 pour que les citoyens puissent décider de l’avenir d’aéroports de Paris : mobilisés à Sartrouville !

La privatisation d’Aéroports de Paris constitue une grave atteinte à un service public stratégique de notre pays, de notre région: outil essentiel pour notre territoire, notre transition écologique, notre économie, notre sécurité aérienne.

Le brader (il rapporte 185 M€ par an à l’État et ses bénéfices sont en nette croissance), comment l’ont été les autoroutes est un non-sens économique et écologique. Pour stopper cette course folle, nous vous proposons de nous rejoindre à la gare de Sartrouville mercredi 18 et vendredi 20 septembre, à compter de 17h30 pour échanger et signer la consultation citoyenne, premier référendum d’initiative partagée de notre histoire, qui permettra d’affirmer le caractère de service public national de l’exploitation de ces aérodromes.

Il nous reste 6 mois : chacun peut faire un geste citoyen en signant la pétition en ligne sur le site : https://www.referendum.interieur.gouv.fr