10 décembre 2015

Plusieurs sujets essentiels également pour ce conseil, notamment, comme en chaque fin d’année les budgets et orientations financières stratégiques… mais également la mise en place de la future grande intercommunalité et le sujet sensible des subventions aux associations.

Budget : nous avons voté contre les orientations proposées par la majorité de droite qui n’initie pas de véritables projets  et ne dimensionne pas les équipements publics (écoles, crèches, gendarmerie etc.) à la hauteur de ce que d’autres villes aux alentours mettent en place, à budgets comparables. Cela est d’autant plus crucial que la population de Sartrouville augmente et que les nouveaux habitants ont de légitimes attentes pour, par exemple, accueillir leurs enfants.
De la même manière, nous souhaitons que les habitants de tous les quartiers aient accès à des commerces de proximité qui leur permettent de faire leurs emplettes quotidiennes.
S’agissant des budgets relatifs aux travaux dans les écoles (Brossolette et Casanova notamment), nous y souscrivons  naturellement et les avons soutenus de manière récurrente et avec force.

EPCI : nous avons, en revanche, voté pour les dispositions qui permettront de mettre en place la future grande intercommunalité le 1er janvier prochain. Nous avons soulevé des questions quant à son périmètre. Nous avons également soutenu la candidature de Michèle Vitrac-Pouzoulet comme conseillère communautaire d’opposition dans ce nouvel ensemble, elle a ainsi été élue et pourra y représenter les partis progressistes.

Associations : nous avons fermement et formellement renouvelé notre souhait de pouvoir voter séparément les subventions aux associations de manière à pouvoir soutenir celles qui nous semblent jouer un rôle particulièrement positif pour la collectivité publique et à ne pas voter les subventions aux associations d’obédience religieuse qui sont présentées (et votées par la droite municipale) chaque année.

Opposants constructifs, nous avons voté pour les délibérations nous semblant aller dans le bon sens pour les Sartrouvillois : construction de logements, soutien aux actions du Théâtre et politique de la ville. Les projets de développement économique ont également notre soutien.
Nous avons, à nouveau, formulé le souhait d’avoir un document annuel récapitulant l’ensemble des achats/ventes de terrains/immeubles accomplis par la ville ainsi qu’une cartographie des propriétés de la ville.

IAT